ar-lenoble-100-ans-deja

AR Lenoble, 100 ans déjà

5 oct. 2020 • 3 mins

Et franchement ils ne les font pas.

Si AR Lenoble est une Maison très moderne dans sa façon de concevoir et de réaliser ses vins, il faut remonter à 4 générations en arrière pour en connaître l'origine.

1920 : Armand Raphaël Graser, dont le nom à consonance allemande ne plait pas trop juste après guerre, donnera le nom de AR Lenoble à sa marque. Lenoble en hommage à la noblesse des vins de champagne, AR pour ses propres initiales.

100 ans plus tard on retrouve Anne et Antoine Malassagne, frère et sœur, aux commandes de cette respectable maison. Depuis les années 93/96 et une vingtaine d'années de travail acharné, ils font renaître la marque créée par leur arrière grand-père. 

C’est quoi le style Maison ?

D’abord, il faut faire un tour dans les vignes. La Maison dispose de 18 hectares en propre à Chouilly, l’un des 6 villages classés Grand Cru sur la Côte des Blancs, et à Bisseuil, terroir classé Premier Cru de la Montagne de Reims. Des approvisionnements auprès de vignerons partenaires de la région d’Epernay complètent la palette des crus entrant dans la composition des cuvées.

On retrouve dans les Blanc de Blancs de cette Maison l'origine des chardonnays dans un style de puissance mais aussi de gourmandise, sans aucune dureté.

Le travail d’Anne et Antoine va accentuer cet effet de style avec des dosages toujours très faibles et des vins de réserve composant les cuvées aux alentours de 30 à 45%, comme par exemple sur la cuvée Brut Nature au dosage 0 « mag 15 ». 

« Mag » c’est quoi ?

Depuis 2010, Anne et Antoine décident de conserver une grande partie des vins de réserve en magnum sous liège, garantissant la fraîcheur des vins. L'effet est magique. Les vins sont dans un style d'une vinosité précise, sans lourdeur ni austérité, entre finesse et gourmandise. C’est la signature de la maison.  

Pour les 100 ans, AR Lenoble a choisi d’ouvrir la cave personnelle du domaine, en mettant sur le marché des flacons élaborés par ceux qui ont fait l’histoire des Champagnes AR Lenoble.

La Maison dévoile alors 8 millésimes rares en coffret (1959 – 1982 – 1985 – 1986 – 1988 – 1990 – 1996 – 2002) et 3 nouveautés dans la série « Mag » avec Intense « mag 16 », Grand Cru Blanc de Blancs « mag 16 » et Brut Nature – dosage zéro « mag 15 ».  

Ce fut aussi pour nous l’occasion de déguster un 1964, sur la richesse de fruits jaunes confits et sur fond de miel et de cire. La rose ancienne répondait aux notes de bois exotiques avec une finale d’un très bel amer et de fruits sec. Magnifique vin savoureux et tendre.

La tendresse de l'âge ?