boizel-parcours-initiatique

Boizel, parcours initiatique

16 sept. 2020 • 2 mins

La maison Boizel s’ouvre aux visiteurs avec un nouveau parcours vivant et quatre ateliers permettant de découvrir les différentes cuvées. Visite guidée avec la maîtresse des lieux.

Installée depuis 1985 au numéro 46 de l’avenue de Champagne à Épernay, la maison fondée en 1834 et jusqu’alors sise rue de Bernon, juste derrière “les Champs-Élysées sparnaciens“, réfléchissait à rénover ses locaux sur les plans esthétique et technique, afin de proposer un parcours œnotouristique vivant.

Nous ne voulions pas faire une vitrine muséifiée. C’est pourquoi nos visiteurs effectuent un parcours qui passe devant nos lieux de travail : le “cellier bois“ avec ses fûts et nos foudres, récemment acquis pour les vins de réserve, le cuvier inox et la cave. En fin de parcours, un escalier débouche depuis la cave sur une salle de dégustation et une boutique, où se déroulent nos ateliers découverte.
Evelyne Roques-Boizel
Directrice Générale

Commentés par un intervenant maison, ils s’adressent à de petits groupes (8 maximum), « afin de traiter convenablement chacun des visiteurs », précise Mme Boizel.« La maison jouit de bâtiments du XIXe siècle, de deux pavillons du XVIIIe siècle et d’une cour fermée donnant sur l’avenue de Champagne, ce qui constitue un cadre majestueux pour recevoir ».

Les visiteurs ont le choix entre trois options lors de leur venue : ils peuvent décider de déguster simplement une coupe de champagne au comptoir de la boutique ou en terrasse, ou bien effectuer une visite, baptisée “1834“, assortie d’une dégustation de deux cuvées ou encore participer à l’un des quatre ateliers (visite et dégustation commentées).

Le premier, “Contraste“, propose un 100% chardonnay et un 100% pinot noir. Le second, “L’Essentiel“, permet de déguster le brut réserve, le rosé et le Grand Vintage 2008. Le troisième, “Origines“, narre l’histoire de la famille et propose le brut rosé, le blanc de blancs et le Joyau de France 2000. Enfin, le quatrième, “Quintessence“, donne à découvrir les trois cuvées “Joyau de France“.