canard-duchene-parcelle-181-la-tentation-du-bio

Canard-Duchêne : Parcelle 181, la tentation du bio

24 sept. 2020 • 2 mins

Depuis 2012 déjà, cette marque du groupe Thiénot, flirte avec le bio en mettant sur le marché la cuvée Authentique Green. Si cette cuvée était réalisée à partir de raisins livrés (achetés à d’autres producteurs), la cuvée Parcelle 181 est issue de 12 hectares en conversion sur les 45 ha de la Maison.

« Nous sommes passés de 90 000 cols en bio à 150 000 aujourd’hui » nous explique le truculent et pétillant Chef de caves Laurent Fédou. Ce vinificateur surdoué, magicien des assemblages en rêvait, faire une cuvée en bio mais avec des raisins “Maison“. « Cela m’interrogeait depuis pas mal de temps : est-ce possible de produire autrement ? Nous sommes assistés par un vigneron bio car il faut prendre son temps quand on produit en bio. Les vignes, ce n’est pas une Formule 1, cela avance plutôt comme une 2CV ». Ce savoir-faire, cette expérience de culture en bio, demandent du temps, de l’engagement et beaucoup de conviction et Laurent Fédou n’en manque pas.

Même si produire en bio entraîne un surcoût, 25 % pour la partie culture et environ 15 % de perte de volume, le choix est assumé au regard de la qualité du vin. « Indéniablement nous avons plus de fraîcheur, d’éclat et de précision quand on vinifie des raisins bio », poursuit le Chef de caves. « Parcelle 181 ouvre de nouvelles perspectives et favorise l’Agriculture Biologique tout en continuant à faire valoir l’excellence de nos champagnes sur un style original. »

Ainsi est né ce sublime Extra-Brut (40 % de chardonnay, 30 % de pinot noir, et de 30 % de pinot meunier). La première fermentation en barriques d’une partie des cépages de chardonnay permet de révéler la douceur des arômes du vin. Parcelle 181 est dosée en Extra-Brut avec un vieillissement de près de quatre années en caves. Mais c’est en bouche qu’il convainc, avec ce petit quelque chose en plus, une profondeur, une précision de fruit. Son nez discret, à peine ouvert, susurre à l’oreille des touches boisées d’acacia, de poire blanche délicatement savoureuse. La bouche est d’une trame incroyable contribuant à l’équilibre distingué. Une réussite !