champagne-gounel-lassalle-analyse-geo-sensorielle-avec-geoffrey-orban

Champagne Gounel Lassalle , analyse géo-sensorielle avec Geoffrey Orban

11 mai 2021 • 3 mins
user_profile_image_3
Brand & Content manager

Le Champagne Gounel Lassalle, situé à Chigny-les-Roses, cultive des parcelles classées Premier Cru, assez morcelées, représentant des sols et donc des typicités différentes. C’est dans l’idée de connaître encore mieux leur terroir, qu’Arnaud et Sophie Gounel ont fait appel à Geoffrey Orban (consultant et dégustateur) pour une dégustation originale de leurs sols !

Il recherche les liens sensoriels entre la terre et les vins issus de la même parcelle. Tout l’intérêt de cette démarche se trouve dans la meilleure connaissance de la nature des sols de ce terroir riche et unique.

Direction l’une des parcelles du Champagne Gounel Lassalle, entre Chigny-les-Rose et Ludes, sur laquelle une fosse a été creusée. On y aperçoit un sol brun calcaire.

Il est composé de limons argileux et de craie blanche tendre datant du Campanien. Plus on descend, plus le sol est fin et aérien. Les oligo-éléments sont présents : les 15 ans d’enherbement sur cette parcelle expliquent cela.

Vient ensuite le moment de la dégustation de ces différentes couches de sol ! Oui vous avez bien lu. On va partir du bas de la fosse, au sous-sol, pour arriver jusqu’en bout, près du sol.

Première étape : le nez

Le principe est d’abord de voir et de sentir la terre. Nous sommes peu aguerris sur ce type d’expérience, mais lorsqu’on y prête un peu plus attention et avec l’aide de Geoffrey Orban, nous pouvons ressentir quelques notes intéressantes, autres que « ça sent la terre ! ».

On retrouve dans la strate la plus profonde, une craie laiteuse, tendre, mais rocheuse, légèrement noisetée. La 2ème strate est légère, la 3ème peut donner des notes miellées, de pain d’épice et la 4ème des notes de fruits blancs charnus.

Deuxième étape : la décoction

L’eau accélère le processus de diffusion des arômes. Les notes de citron et de pomelo ressortent alors de façon plus prononcée.

Troisième étape : la dégustation

Pas vraiment, seulement pour ceux qui le souhaitent ! Expérience étrange mais intéressante. Pour le coup, il faut avoir un palais quelque peu initié.

La vraie dégustation, c’est celle des vins clairs. Vins de la vendange 2020, issus de la même parcelle, dans lesquels nous avons retrouvé ces notes exotiques. Surprenant (mais logique) !

Chardonnay Brut Nature

Vendange le 28/08/20 à 10,6 dégrés
Fruits bien mûrs : ananas, passion
Acidité et côté crayeux
Belle fraîcheur avec notes exotiques en fin de bouche

Pinot Noir Brut Nature

Vendange 26/08/20 à 9,8 degrés
Mêmes tonalités exotiques : pomelo, ananas et, groseille
Acidité, tension, franchise

Cette belle expérience s’est répétée tout au long de la journée avec la découverte d’autres terroirs du Champagne Gounel Lassalle. Merci pour ce partage très enrichissant !