champagnes-salon-et-delamotte-deux-maisons-au-service-du-chardonnay

Champagnes Salon et Delamotte : deux maisons au service du Chardonnay

15 févr. 2021 • 3 mins

Champagne iconique, au même titre que le célèbre Petrus à Bordeaux ou le domaine de la Romanée Conti en Bourgogne, Salon aime cultiver le mystère et l’art de la discrétion. Grappers s’est rendu au Mesnil-sur-Oger, là où tout a commencé.  

Pénétrer chez Salon, c’est toucher du doigt ce qui se fait de mieux en Champagne. Chaque sommelier, caviste, collectionneur averti, rêve de goûter un jour ce champagne d’exception. Si Salon est une icône, c’est avant tout pour sa rareté. Depuis sa création en 1905, seulement 42 millésimes sont sortis des caves du Mesnil-sur-Oger. Comment définir ce champagne si complexe ? Pour Didier Depond, président de Salon-Delamotte depuis 1997, « Salon est avant tout un grand vin blanc. Un vin de Champagne, avec une texture en bouche d’une rare finesse. »

Le chardonnay, provenant uniquement du Mesnil-sur-Oger, est planté à mi-pente sur des sols crayeux. Cette craie gorgée d’eau se retrouve en bouche et exprime sa fraîcheur et une vive tension. Fait rare en Champagne, les vins de Salon reposent minimum dix ans en cave après leur mise en bouteille.

La suite de cet article est réservée aux membres Grappers.
Créez un compte gratuitement et rejoignez la communauté dès maintenant.
Créer un compte
Vous avez déjà un compte ? Je me connecte