dans-l-intimite-des-clos

Dans l'intimité des Clos

17 sept. 2020 • 4 mins

La Champagne a deux visages. D'une part, des cuvées issues d’assemblage de plusieurs secteurs, porte-drapeaux d’une maison, perpétuant son histoire, parfois sur plusieurs siècles. De l’autre, des cuvées issues d’une parcelle ceinte de murs, qui expriment une personnalité singulière, sa typicité, sa rareté exclusive et confidentielle.

...

Krug, La Haute Couture - 1843

Cette maison propose deux Clos exceptionnels qui incarnent l’esprit de la maison, issus des rêves de son fondateur Joseph Krug. « On se doit d’offrir le meilleur chaque année ». Il parlait, à l’époque, de la Grande Cuvée : « on ne peut obtenir de bons vins sans y employer de bons éléments et des vins de bons crus ». Ce souci des détails et la précision des sélections se retrouvent dans les choix d’assemblage du Clos du Mesnil (100% chardonnay) qui ne fait pourtant que 1,85 hectare : « Les parcelles du Clos sont dégustées à l’aveugle, et si l’une d’entre elles n’est pas bonne, nous l’écartons », nous explique Olivier Krug, sixième génération. Si on se souvient toute sa vie de la dégustation d’une « grande cuvée », celle du Clos du Mesnil appartient à l’éternité. Le Clos d’Ambonnay, quant à lui, est une confidence, un chuchotement procurant un plaisir presque... interdit. C’est l’art de la maison Krug poussé à l’extrême, la quintessence d’un pinot noir né sur une parcelle de 0,68 hectare. Transgressif et subjuguant.

...
La suite de cet article est réservée aux membres Grappers.
Créez un compte gratuitement et rejoignez la communauté dès maintenant.
Créer un compte
Vous avez déjà un compte ? Je me connecte