la-champagne-bien-commun-de-l-humanite

La Champagne, Bien Commun de l'Humanité

14 sept. 2020 • 4 mins

Portée par la dynamique association "Paysages du Champagne" que présidait le vigneron Pierre Cheval, décédé brutalement peu après l’annonce de l’inscription par l’UNESCO des coteaux, maisons et caves champenoises au Patrimoine Mondial de l’Humanité, la candidature champenoise avait rallié alors plus de 50 000 ambassadeurs déclarés. Preuve s’il en était de la mobilisation d’une région et de ses citoyens pour faire reconnaître la spécificité de ses paysages viticoles et la qualité de ses vins.

Oenotourisme
Balade au coeur de la Champagne
Lire l'article

Une telle reconnaissance mondiale a un impact direct sur la fréquentation touristique. En 2015, par comparaison avec les autres sites déjà inscrits au Patrimoine Mondial, Pierre Cheval estimait « l’augmentation prévisible sur l’ensemble de la zone de 20 à 30%. Mais ce que l’on souhaite avant tout, précisait-il, c’est un afflux de touristes de qualité qui cherchent à découvrir et à connaître, plutôt qu’un tourisme de masse. » Depuis, les idées bouillonnent.

Une opération collective appelée "Destination Champagne" est menée à l’initiative de l’État, du ministère et des professionnels du Tourisme, des élus locaux et professionnels de la filière… Tous travaillent au renforcement de l’offre. Car pour attirer un tourisme de qualité, la Champagne doit s’ouvrir davantage et montrer au public que l’effervescence si magique de ses vins, anime aussi ses maisons, ses musées, ses crayères, ses cités et ses animations.

Voici un avant-goût des sites exceptionnels qu’offre déjà la région. Le secteur de l’œnotourisme n’en est encore qu’à ses balbutiements. Et les projets à venir vont accroître encore un peu plus le pouvoir d’attraction d’une région dont les vins rayonnent dans le monde entier.

Les Coteaux

L’enherbement dans les vignes gagne le vignoble champenois, signe d’une viticulture plus respectueuse des sols et de la biodiversité. La viticulture biologique représente un peu plus de 16% de l’appellation. La viticulture durable se développe également. Bollinger est la première maison champenoise à avoir été certifiée HQE (Haute Qualité Environnementale), en 2014.

La suite de cet article est réservée aux membres Grappers.
Créez un compte gratuitement et rejoignez la communauté dès maintenant.
S'inscrire par email S'inscrire avec Facebook
Vous avez déjà un compte ? Je me connecte