le-champagne-l-effervescent-roi-au-japon

Le champagne, l’effervescent roi au Japon

24 févr. 2021 • 3 mins

Les chiffres parlent d’eux-mêmes : en 10 ans, l’exportation en volume de vins effervescents français au Japon (majoritairement du champagne) a doublé. Explorons plus en détails ce succès.

Le Japon, 3ème importateur mondial de champagne

Le pays du soleil levant est le 3ème importateur mondial de champagne en valeur. C’est un marché considéré comme mature avec des consommateurs qui sont à la recherche de la qualité. La preuve, parmi les champagnes exportés dans le pays, 33% sont des cuvées de prestige !

Ceci se répercute d’ailleurs tout à fait dans les différents canaux de distribution : il est plutôt facile de trouver du champagne dans le pays, notamment dans les grandes villes. En grande distribution, sur internet, dans le réseau CHR français, mais aussi dans les nombreux lieux de loisirs et autres événements.

Une consommation festive

Si toutes les occasions sont bonnes pour boire du champagne, le nectar profite de son image de célébration et de luxe. Pour le hanami (période festive où les cerisiers sont en fleurs) et autres nombreuses fêtes nationales, les fêtes de fin d’année, les anniversaires … le champagne est là. Dans les supermarchés, il est souvent proposé à des prix raisonnables compte tenu de la distance (un Nicolas Feuillate brut à 3,500JPY, soit environ 27€ et un Dom Pérignon Vintage 2010 à 18,590JPY, soit environ 143€ par exemple).

Les Host/Hostess Clubs sont un autre lieu de consommation fréquent. Dans ces établissements où l’alcool coule à flot, les japonais et japonaises peuvent se retrouver autour d’un verre pendant quelques heures en compagnie d’hôtes ou d’hôtesses. Une prestation bien connue de ces clubs est le « champagne call ». Par exemple, lorsqu’une cliente commande une bouteille de champagne (ici, le prix peut monter aisément à plus de 500€ la bouteille), tous les hôtes de l’établissement rejoignent sa table afin de célébrer avec elle l’ouverture de la bouteille.

Si de nombreuses marques de champagne sont présentes au Japon, c’est avant tout les grandes maisons qui possèdent les parts de marché les plus importantes. On notera d’ailleurs l’amour des japonais pour le Dom Pérignon.

Luxe et féminité

L’association symbolique de ce vin au luxe et à la féminité - qui peut parfois lui causer du tort - est pourtant bien ce qui le porte sur le devant de la scène au Japon. Homme ou femme, la consommation d’alcool au Japon est très répandue. Et, parmi les femmes, le champagne plait, beaucoup.

Par ailleurs, avec le prestige associé à cette appellation, il correspond à une exigence de qualité et de luxe de la part d’une bonne partie de la population. Toutefois, avec les difficultés économiques que connait le pays, le tout exacerbé par la crise sanitaire, le prix devient ainsi un facteur de plus en plus décisif dans le choix des consommateurs.

Mais, avec la symbolique qui l’entoure, il y a fort à parier que le champagne gardera une place privilégiée dans le cœur des japonais…

Article rédigé dans le cadre d’un projet pédagogique du Diplôme universitaire Journalisme du vin de l’Institut Georges Chappaz - Université de Reims